Home Blog Page 2

A voir et à faire à Minorque : 10 choses à ne pas manquer !

0

L’île de Minorque, déclarée réserve de biosphère, est une destination paradisiaque où vous pourrez profiter d’un grand nombre d’attractions touristiques. Nature, plages et criques, villages charmants, monuments uniques et excellente gastronomie sont quelques-unes des choses qui vous attendent sur cette île fantastique.
Grâce à sa petite taille, vous pourrez profiter de tous ses coins en quelques jours, en profitant au maximum de toutes ses possibilités. Il est donc conseillé de louer une voiture à Minorque et d’en profiter de bout en bout.

Ce sont les 10 choses que vous devriez voir et faire à Minorque :

1. Tomber amoureux de Binibeca

Qué ver y hacer en Menorca - Binibeca
Binibeca est un petit village de pêcheurs plein de charme. Ses ruelles labyrinthiques et étroites, flanquées de ses maisons blanches, vous invitent à vous y perdre et à découvrir leurs coins beaux et soignés. Escaliers, tunnels et petites places sont quelques-unes des choses que vous trouverez en marchant autour de Binibeca et qui vous feront tomber en amour avec elle.

2 – Pour faire le tour de ses criques

Qué ver y hacer en Menorca - Ruta por sus calas
Sans aucun doute, ses criques spectaculaires sont l’une des plus grandes attractions de Minorque. Des centaines de milliers de touristes viennent chaque année sur l’île attirés par son sable blanc et ses eaux turquoises cristallines. Certaines des plus connues, et à ne pas manquer, le sont : Macarella, Macarelleta, Mitjana, Turqueta, Pregonda et Morel, entre autres. Pendant les mois d’été, certains d’entre eux ont un accès restreint, vous devrez donc les joindre avec le service d’autobus qu’ils offrent habituellement.

3-Rue à travers Ciutadella

que-ver-en-menorca-ciutadella.jpg

Ciutadella, ancienne capitale de Minorque, est la ville la plus monumentale de l’île. En flânant dans les rues de son centre historique, vous pourrez profiter d’un caractère méditerranéen marqué. En outre, vous pouvez profiter de plusieurs monuments d’une grande beauté, tels que sa cathédrale gothique. Nous vous recommandons également de visiter le Mercat del Peix et de savourer le style de vie le plus pur de Ciutadella. En savoir plus sur Ciutadella.

4.-Pour faire un itinéraire par ses phares

Qué ver y hacer en Menorca - Ruta por sus faros

Plusieurs phares répartis sur l’île sont situés dans des enclaves naturelles privilégiées. En faisant un parcours par eux, vous apprécierez certains des coins les plus spectaculaires de l’île, en plus de savourer le romantisme que ces bâtiments dégagent. Certains des plus importants et nous vous recommandons de visiter sont : Favaritx, Cavallería, Punta Nati et Artrutx.

5.-Découvrez ses constructions mégalithiques

Qué ver y hacer en Menorca - Descubrir sus construcciones megalíticas

Tout au long de son histoire, l’île de Minorque a été habitée par différentes civilisations qui l’ont marquée. Les plus anciennes conservées sont ses célèbres constructions talayotiques, vieilles de plus de 4 000 ans. Les vestiges de villages, de nécropoles, de navetas, d’hypogées, d’hypogées, d’hypogées funéraires et de sanctuaires sont éparpillés sur l’île. Sur cette liste, vous pouvez voir les 32 monuments talayotiques candidats au patrimoine mondial de Minorque.

6. la recherche de bonnes affaires dans leurs marchés aux puces typiques

Qué ver y hacer en Menorca - Mercadillos

Une autre des choses les plus typiques de Minorque sont ses marchés traditionnels. Vous pouvez les trouver dans la plupart de ses villes et villes, où ils ont lieu chaque semaine, en particulier pendant les mois d’été. Vous y trouverez toutes sortes de produits. Par exemple, c’est l’endroit idéal pour acheter des Menorquinas, des abarcas typiques de l’île.

7-Acheter du fromage Mahón sur un bout de terrain

Qué ver y hacer en Menorca - Predio

Les parcelles sont des fermes insulaires typiques où le fromage est fabriqué à partir du lait des animaux de l’exploitation. Dans la plupart d’entre eux, ce fromage est fabriqué de manière traditionnelle et est vendu directement au public. De plus, en évitant les intermédiaires, ils sont généralement assez économiques. Pour les trouver, il suffit de faire attention aux affiches qui les affichent sur les routes de Minorque. Le fromage Mahón bénéficie d’une appellation d’origine protégée.

8 – Promenade dans l’espace naturel de S’Albufera des Grau

Qué ver y hacer en Menorca - Parque Natural de S’Albufera des Grau

Avec une superficie de plus de 5 000 hectares, S’Albufera des Grau est considéré comme le parc naturel le plus important de Minorque. Afin de profiter au maximum de cette région, nous vous recommandons de suivre les trois itinéraires qui la traversent. Grâce à eux, vous pourrez connaître ses plus beaux coins et profiter de quelques-unes des centaines d’espèces animales et végétales qui y vivent. Ces espèces comprennent un grand nombre d’oiseaux aquatiques et de rapaces.

9.-Profitez de la vue depuis Monte Toro

C’est le point le plus haut de l’île, avec une hauteur de 358 mètres. Un endroit d’où, par temps clair, vous pouvez profiter d’une vue fantastique sur toute l’île, vous pouvez même arriver à voir l’île de Majorque. En outre, vous pouvez visiter le Sanctuaire de la Vierge de Monte Toro ou prendre un verre sur la terrasse du bar-restaurant en profitant de la vue.

10 – Contempler un coucher de soleil depuis Pont D’en Gil

Qué ver y hacer en Menorca - Pont D’en Gil

Sur l’île de Minorque, il y a plusieurs endroits d’où l’on peut profiter de magnifiques couchers de soleil sur la mer. L’une des plus belles, et que vous ne devez pas manquer lorsque vous visitez l’île, vous pouvez voir de Pont D’en Gil, une belle arche en pierre qui forme l’un des plus beaux endroits de l’île.

Que voir à Ténérife : les 12 choses qui vous feront tomber amoureux de Ténérife

0

Que voir à Ténérife : les 12 choses qui vous feront tomber amoureux de Ténérife.

Il arrive souvent que lorsque vous pensez à Tenerife, la première chose qui vient à l’esprit est la plage. Mais il y a beaucoup plus à voir et à faire à Tenerife. En plus des plages fantastiques, sur cette île, vous pouvez profiter de nombreuses autres attractions touristiques variées qui en font une destination idéale pour tous les goûts. De plus, grâce au climat subtropical des îles Canaries, il est idéal à visiter à tout moment de l’année.
Nous vous recommandons de ne plus y penser et de profiter de tout ce que Tenerife a à offrir. Parmi tout cela, nous vous recommandons 12 choses à voir et à faire à Tenerife et qui vous feront tomber amoureux de l’île :

1.-Explorer le parc national T

Qué ver en Tenerife: Parque Nacional del Teide

Le Parc National du Teide est l’un des joyaux naturels de l’Espagne et, bien sûr, l’une des principales attractions de l’île de Tenerife. Un lieu à explorer avec calme, en profitant de tous ses beaux et uniques paysages. C’est l’un des 48 sites du patrimoine mondial en Espagne.

En outre, nous vous recommandons de le visiter aussi la nuit, à travers certaines des activités d’observation des étoiles qui sont organisées. Vous pourrez profiter d’un des meilleurs ciels nocturnes du monde.

2 – Se promener à Los Gigantes

Qué ver en Tenerife: Acantilados de los Gigantes

La meilleure façon de voir les spectaculaires falaises de Los Gigantes, c’est à travers l’une des excursions en bateau qui partent quotidiennement du port de Los Gigantes lui-même. De la mer, vous apercevrez sa hauteur spectaculaire, jusqu’à 600 mètres en certains points.

De plus, avec un peu de chance, dans ce type d’excursions, vous pourrez également observer plusieurs espèces de cétacés qui nagent habituellement dans les eaux de cette zone.

3 – Marcher dans Anaga

Qué ver en Tenerife: Parque Rural de Anaga

Une autre zone à ne pas manquer à Tenerife est le Parc Rural d’Anaga. Une nature spectaculaire qui enchante les amateurs de randonnées pédestres. Il est traversé par des centaines de sentiers pour s’y promener tout en profitant de sa belle forêt de lauriers et de ses points de vue fascinants.

4. regarder à Las Teresitas

Qué ver en Tenerife: Las Teresitas

La plage de Las Teresitas est l’une des plus connues de Tenerife, en plus d’être la seule plage de sable blanc de l’île. Il dispose de tous les services et conforts pour passer une agréable journée à la plage. De plus, le contraste de la couleur de son sable avec la tonalité volcanique sombre du paysage qui l’entoure, donne naissance à l’une des plus belles empreintes de l’île. Pour cette raison, nous vous recommandons de grimper jusqu’à son point de vue pour profiter de cette vue spectaculaire depuis les hauteurs.

5 – Rue à San Cristóbal de la Laguna

Qué ver en Tenerife: San Cristóbal de la Laguna

San Cristóbal de la Laguna est l’une des 15 villes déclarées patrimoine mondial par l’UNESCO en Espagne. Une belle ville au magnifique tracé colonial qui vous invite à flâner dans ses rues flanquées de maisons aux couleurs vives. Ne manquez pas la Cathédrale de Ntra. Sra. de los Remedios et le Convento de la Concepción, deux de ses principaux monuments.

6 – Promenade à travers El Médano

Qué ver en Tenerife: El Médano - Foto:  Mario Rubio

Le Médano est l’un des meilleurs du sud de l’île. Une fantastique plage de sable fin, longue de 750 mètres, où vous pourrez passer une journée parfaite en famille ou pratiquer un sport nautique. De là, vous pourrez profiter d’une vue magnifique sur la Montaña Roja, un magnifique cône volcanique situé à côté de cette plage.

7.-Explorer la grotte du vent

Qué ver en Tenerife: Cueva del Viento - Foto:  cuevadelviento.net

A Icod de los Vinos se trouve la Cueva del Viento (Grotte du Vent). C’est un grand tube volcanique créé il y a 27 000 ans, lors des émissions basaltiques de la première phase éruptive du volcan Pico Viejo. Aujourd’hui, il y a une section de ce tube que l’on peut visiter et dans laquelle on perçoit de nombreuses formations et phénomènes tracés par la lave, osez-vous vous y aventurer ?

De plus, lors de votre visite à Icod de los Vinos, nous vous recommandons une visite au Drago Milenario.

8 – Manger dans une guachinche

Qué ver en Tenerife: Guachinche

Votre voyage à Tenerife ne sera pas complet si vous ne profitez pas de sa fantastique gastronomie. La meilleure chose à faire est de manger dans leurs guachinches typiques. Il s’agit d’établissements qui sont nés avec l’intention de vendre le vin de la propre récolte et ont offert de la nourriture à déguster en même temps que ce vin était dégusté. Aujourd’hui encore, ils offrent des plats typiques et faits maison et, dans certains d’entre eux, vous pouvez encore acheter du vin de la récolte des propriétaires.

Comme le but des guachinches était de vendre du vin, ils ne sont autorisés à vendre du vin, de l’eau et du 7up qu’en tant que boisson.

9 – Pour entrer dans la Vallée de Masca

Qué ver en Tenerife: Valle de Masca

La vallée de la Masca est une zone spectaculaire composée de ravins et de points de vue vertiges. Ses routes sinueuses vous mèneront à travers cette merveilleuse vallée et vous feront découvrir chacun de ses charmes. Nous vous recommandons de vous arrêter dans chacun de ses looks et de profiter de ses vues magnifiques. Dans certains d’entre eux, et par temps clair, vous pourrez même voir l’île voisine de La Gomera.

10.-Profitez d’un coucher de soleil sur la plage de Benijo

Qué ver en Tenerife: Playa de Benijo

La spectaculaire plage de Benijo est située dans le Parc Rural d’Anaga. C’est l’un des meilleurs endroits à visiter.

11-Visiter le village de Garachico

Qué ver en Tenerife: Garachico

La petite ville de Garachico est une autre étape incontournable lors de votre visite sur l’île de Tenerife. En vous promenant dans ses rues vous pourrez savourer tout son charme et dans ses fantastiques piscines naturelles, vous pourrez vous baigner dans un environnement privilégié.

12 – Admirez la végétation du Palmetum

Qué ver en Tenerife: Palmetum - Foto:  palmetumtenerife.es

La petite ville de Garachico est une autre étape incontournable lors de votre visite sur l’île de Tenerife. En vous promenant dans ses rues vous pourrez savourer tout son charme et dans ses fantastiques piscines naturelles, vous pourrez vous baigner dans un environnement privilégié.

Comme vous pouvez le constater, Ténérife vous attend, pleine de choses à voir et à faire, vous voulez visiter cette île merveilleuse ?

5 plans à ne pas manquer lors de votre visite à La Rioja

0

Son histoire, son précieux héritage culturel, la beauté de ses paysages, sa gastronomie et l’impulsion que l’enotourisme lui a donné ces derniers temps, ont fait de cette terre l’une des régions préférées des visiteurs nationaux et étrangers.
Dans celui-ci, le voyageur peut profiter d’un tourisme différent, plus calme, où vous pourrez profiter d’une multitude d’expériences qui raviront sans aucun doute vos cinq sens. Si vous pensez à La Rioja comme l’une de vos destinations de vacances pour cet été, voici cinq plans qui ne devraient pas manquer dans votre voyage.

1 – Visitez Logroño et profitez de la gastronomie de Riojan.

5 planes en La Rioja - Logroño

La capitale de La Rioja est un point de départ idéal pour notre voyage. Il n’est pas trop grand, mais très dynamique. Avec un peu plus de 150 000 habitants, Logroño est une ville conçue pour vivre dans la rue. Ceci est confirmé par les nombreuses rues piétonnes et les parcs qu’elle abrite. L’une des rues préférées des habitants et des étrangers est la Calle del Laurel, un point de rencontre très fréquenté où l’on peut déguster la gastronomie typique de La Rioja sous forme de tapas, ne connaissez-vous pas les migas, rotos, champis ou mariages ? Venez dans cette rue et profitez-en.

5 planes en La Rioja - Calle Laurel (Logroño)

En poursuivant notre promenade à travers Logroño, nous pouvons apprécier la grande importance historique de la ville, qui fut l’un des principaux centres culturels et économiques de la région au Moyen Age. Le commerce et le passage du Chemin de Saint-Jacques ont donné de l’importance à Logroño, ce qui est encore palpable aujourd’hui dans ses nombreux monuments. La cathédrale de Santa María la Redonda, du XVIe siècle, est un exemple clair de l’architecture classique de la Rioja. Le nouvel Hôtel de Ville (dessiné par l’architecte Rafael Moneo) et l’ancien, dans le palais du XVIe siècle Los Chapiteles, sont également dignes de contemplation. L’ancien couvent de la Merced, qui abrite actuellement le Parlement de La Rioja, l’église impériale de Santa María de Palacio, l’église de Santiago ou le pont de pierre sur l’Èbre sont d’autres monuments intéressants à visiter dans la ville.

2 – Connaître La Rioja à travers ses itinéraires historiques

5 planes en La Rioja - Rutas históricas

3 – Absorbez la culture du vin à Vivanco :

5 planes en La Rioja - Vivanco

Une révision de la culture de La Rioja, région viticole par excellence en Espagne, serait incomplète si nous ne parlions pas du vin. La relation entre cette nourriture et l’être humain s’est forgée depuis 8 000 ans, et il n’y a peut-être pas de meilleur endroit au monde pour comprendre cette relation que le Vivanco Museum of Wine Culture, le meilleur musée du vin au monde selon l’Organisation mondiale du tourisme – ONU. On retrouve ici la réflexion que le vin a laissée dans les différentes manifestations artistiques de l’homme tout au long de son histoire, des vestiges archéologiques anciens aux œuvres plus récentes d’artistes tels que Picasso, Sorolla, Juan Gris, Chillida, Barceló ou Genovès. En plus de ses expositions permanentes, le musée propose différentes expositions temporaires, comme celle que l’on peut actuellement visiter dans son Centre de documentation : Penser au vin, un voyage à travers 67 fonds documentaires où l’on peut contempler la trace du vin dans des manuscrits originaux de personnages tels que Pablo Neruda ou Louis Pasteur, des photographies d’Henri Cartier-Bresson ou des affiches publicitaires de Alphonse Mucha.

5 planes en La Rioja - Vivanco

Visiter la Bodega Vivanco, suivre un cours de dégustation ou déguster un menu à base de vin dans son restaurant sont d’autres expériences magnifiques offertes par Vivanco, situé à l’entrée de Briones, à moins de 35 km de Logroño.

4 – Profiter du paysage lors de randonnées pédestres ou à vélo

5 planes en La Rioja - Disfrutar del paisaje practicando senderismo o bicicleta

La vue est un autre des sens qui sont agréablement récompensés lors d’une visite à La Rioja. La richesse des couleurs du paysage fait de la randonnée ou du vélo un plaisir. La région dispose de nombreuses voies vertes parfaitement adaptées pour faciliter l’accès de tous, telles que la voie verte d’Oja, la voie verte de Cidacos et la voie verte de Préjano. Mais si après avoir fait ces itinéraires, il nous reste le désir de marcher ou de pédaler davantage, pas de problème, nous avons les 23.640 hectares du Parc Naturel de la Sierra Cebollera pour marcher à notre aise. Ici, nous trouverons beaucoup d’autres itinéraires parfaits pour la randonnée au milieu de la nature, où nous pouvons profiter de la pureté de l’air des montagnes de La Rioja et de ses belles vues.

5 – Pratiquer des sports d’aventure

5 planes en La Rioja - Deportes de aventura

Si vous faites partie de ceux qui ne peuvent pas imaginer passer des vacances sans télécharger de l’adrénaline, La Rioja est aussi l’endroit pour vous. Dans toute la région, nous pouvons trouver un large éventail de sports d’aventure : ballades en montgolfière, escalade, quad, rafting, canyoning… Une autre façon parfaite de profiter de la nature à La Rioja.

Comme nous l’avons vu, La Rioja est une destination qui offre d’innombrables possibilités de loisirs. Nous pouvons profiter du tourisme sous toutes ses formes, du plus culturel au plus culturel.

10 choses à faire si vous visitez Madrid

0

Madrid est une ville pleine de lieux à visiter, d’activités à faire et de moments à vivre. Avec cet article, nous voulons vous recommander 10 choses à faire lors de votre visite dans la capitale de l’Espagne.

1.-Profitez d’un coucher de soleil dans le Temple de Debo

Qué hacer en Madrid. Templo de Debod.

Le Temple de Debod est l’un des meilleurs endroits pour profiter d’un magnifique coucher de soleil à Madrid. Son orientation et sa situation en font l’endroit idéal pour profiter des derniers rayons du soleil. Sans aucun doute, le meilleur moment pour photographier ce magnifique monument de Madrid dans toute sa splendeur.

2 – Visite du Palais d’Oriente et de la Cathédrale d’Almuden

Qué hacer en Madrid. Palacio Real y Catedral de la Almudena.

Face à face, deux des monuments les plus importants de la capitale et ne doit pas être négligé lors de la visite de la ville, la cathédrale Almudena et le Palais de l’Orient. De plus, nous vous recommandons une promenade dans les jardins Sabatini et le Campo del Moro, situé à côté du Palais d’Oriente. La vue de la photographie ci-dessus peut être appréciée d’un point de vue situé très près du temple de Debod.

3 – Promenade à travers le Parc du Retiro

Qué hacer en Madrid - Parque del Retiro.

Le parc le plus célèbre de Madrid a des centaines de coins à découvrir et à apprécier en se promenant tranquillement. Quelques-uns des points les plus connus avec le Grand Etang du Buen Retiro, le Palais de Cristal ou la Fontaine de l’Ange Déchu, l’un des rares monuments consacrés à Lucifer dans le monde.

4.-Aller à la trace

Qué hacer en Madrid - El Rastro.

Tous les dimanches matin, dans le barrio de la Latina, se tient ce mythique marché en plein air. Avec une antiquité de plus de 400 ans, des centaines de stands sont situés autour de la Ribera de Curtidores. Vous y trouverez toutes sortes de produits, neufs ou d’occasion.

5.-La jouissance de ses musées

Qué hacer en Madrid. Museo Sorolla.

Madrid est la ville avec le plus grand nombre de musées du pays. Il compte près de 140 musées et, parmi eux, les deux plus visités du pays, le Prado et le Reina Sofia. Celui de la photo est le Musée Sorolla, situé dans un petit palais dans lequel Joaquín Sorolla a vécu pendant plusieurs années.

6. Mangez un sandwich au calamar sur la Plaza Mayor.

Qué hacer en Madrid - Plaza Mayor.

Quelque chose de très typique, pour déguster un sandwich de calamars dans l’un des points les plus castizo de la ville et dans l’une des plus belles places d’Espagne. Une place à portique située au cœur du Madrid des Autrichiens et est l’un des points les plus fréquentés de la ville.

7 -Teleférico de la Casa de Campo

Qué hacer en Madrid - Teleférico de la Casa de Campo

Madrid depuis les hauteurs. Une belle façon de profiter de la ville d’un point de vue différent. La visite commence au Paseo del Pintor Rosales et vous conduira à la Casa de Campo.

8.-Pieds sur le Km.0

Qué hacer en Madrid - Pisar el Km.0

Et au passage, visitez la mythique Puerta del Sol, où vous trouverez la plaque Km.0 d’où partent toutes les routes radiales. En outre, la Puerta del Sol est le siège de la Communauté de Madrid et de là partent certaines des rues commerçantes les plus importantes de la capitale.

9 – Profitez de la vue depuis le toit du Circulo de Bellas Artes.

Qué hacer en Madrid. Circulo de Bellas Artes.

Depuis le téléphérique, depuis cette terrasse sur le toit, nous pouvons profiter d’une vue magnifique sur Madrid. Plus précisément, la rue Alcalá, le début de Gran Vía et ses environs. Et si vous voulez continuer à profiter de Madrid depuis les hauteurs, vous trouverez ici d’autres toits d’où vous pourrez admirer la capitale de l’Espagne.

10 – Traverser la Gran Vía

Qué hacer en Madrid - Recorrer la Gran Vía | Foto:  Sean Pavone | Dreamstime.com

De la Plaza de España à la rue Alcalá. 1,3 kilomètre plein de vie et d’histoire qui vaut la peine d’être parcouru lentement en profitant de ses bâtiments, boutiques, théâtres, cinémas….

10 plats à essayer si vous visitez les Asturies

0

Asturies, en plus d’être l’une des plus belles, est l’une des communautés autonomes espagnoles où vous mangez le mieux. Cela est dû en grande partie aux plats traditionnels et typiques de la gastronomie asturienne. Plats que, si vous visitez les Asturies, vous ne devriez pas revenir sans essayer.

1.-Fabada

Platos típicos de Asturias - Fabada / Fotografía: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

Probablement le plat le plus traditionnel de la gastronomie asturienne et l’un des plus typiques de l’Espagne. Composé de fabes, chorizo, boudin noir et bacon, c’est un must si vous visitez les Asturies.

2-Cachopo

Platos típicos de Asturias - Cachopo / Fotografía: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

Bien qu’il y ait plus de variétés, la plus traditionnelle est faite avec deux filets de veau farcis de jambon et de fromage, panés et frits. Mais attention, ce n’est pas un sanjacobo, c’est un cachopo et c’est délicieux.

3.-Pitu de Caleya

Platos típicos de Asturias - Pitu de Caleya / Fotografía: Turismo de Asturias - Kike Llamas

C’est ainsi que l’on connaît les poulets élevés avec du maïs, des semences et de l’herbe dans les Asturies. Ils jouissent également d’une « liberté de mouvement » qui, associée à leur alimentation, rend leur peau plus foncée et moins grasse.

4. gâteau de poisson coryphène

Platos típicos de Asturias - Pastel de Cabracho / Foto: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

C’est une sorte de pâté à base de viande de poisson scorpion, un poisson marin. Il se mange avec des toasts de pain croustillants et est généralement accompagné de mayonnaise ou de sauce rose.

5.-Pixine

Platos típicos de Asturias - Pixín

C’est ainsi que la lotte est appelée dans les Asturies, et c’est l’un des ingrédients les plus utilisés dans la cuisine asturienne. Il est préparé de multiples façons, frit, en sauce, avec du riz….

6. pot d’Asturien

Platos típicos de Asturias - Pote / Fotografía: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

Il s’agit d’une cuisine très forte et traditionnelle de la cuisine asturienne. Il était autrefois préparé, pendant la saison de l’abattage, dans un pot dans les cheminées d’hiver, d’où son nom.

7.chorizo au cidre

Platos típicos de Asturias - Chorizo a la Sidra / Foto: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

Un autre des plats les plus typiques des Asturies et pour lequel la boisson asturienne par excellence est utilisée, le cidre. Après avoir fait dorer les chorizos, on les recouvre de cidre, on les laisse cuire et on les sert dans une cocotte en terre cuite.

8. Entrecot al cabrales (Entrecote avec cabrales)

Platos típicos de Asturias - Entrecot al Cabrales

Ce plat réunit deux produits très représentatifs des Asturies, le veau et le fromage cabrales. Les escalopes « escalopines al cabrales », « escalopes de ternera asturiana empanados » et « escalopes de ternera asturiana empanadas » couvertes de « salsa de cabrales » sont également très typiques.

9.Casadielles

Platos típicos de Asturias - Casadielles / Fotografía: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

Les desserts arrivent. Et les casadielles est l’une des plus typiques de la Principauté. Elle est faite d’une pâte de farine de blé, qui est remplie de noix, d’anis et de sucre. Ils peuvent être cuits frits ou au four.

10 – Pouding au riz

Platos típicos de Asturias - Arroz con leche / Foto: Turismo de Asturias - joaquinfanjul.com

Oui, bien qu’il soit préparé dans toute l’Espagne, le riz au lait est l’un des desserts les plus typiques des Asturies. On dit que, grâce à une cuisson prolongée, il est plus crémeux dans les Asturies qu’ailleurs.

Quatre jours à La Gomera, que faire ?

0

La Gomera est un paradis naturel à découvrir et vous attend pour vivre une expérience unique que vous n’oublierez pas. Que faire pendant 4 jours à La Gomera :
Les îles Canaries sont toujours une bonne idée. Sa température printanière toute l’année, ses paysages d’une beauté indescriptible, ses plages et ses sentiers sans fin en font un choix idéal pour les amoureux de la nature et des paysages de vertige. Sept îles forment un archipel unique : El Hierro, La Palma, Tenerife, Gran Canaria, Fuerteventura, Lanzarote et La Gomera. Voyageons dans cette dernière, la Réserve Mondiale de la Biosphère, pour entrer dans un lieu majestueux vieux de plus de 12 millions d’années. Quatre jours vous suffiront pour découvrir toute la magie que recèle chaque recoin de cette île de 378 kilomètres carrés, mais ils suffiront à vous faire tomber amoureux d’elle.

Jour 1

Il y a plusieurs façons de se rendre à La Gomera, soit par avion depuis une des autres îles, soit par ferry. La société Fred Olsen est à notre avis l’une des plus confortables. Sortez sur le pont et admirez la vue sur le Teide, le plus haut sommet du territoire national.
Une fois arrivé à La Gomera, vous commencerez à entrevoir les paysages qui vous y attendent. Le port de San Sebastián de La Gomera, capitale de l’île, vous attend pour vous accueillir. La vue depuis le bateau est d’une vallée avec des escaliers colorés qui rappellent son architecture traditionnelle colombienne.

Qué hacer en La Gomera - San Cristobal de la Gomera

Lorsque vous embarquez, prenez une voiture de location dans le port et commencez à visiter l’île. Nous vous avertissons que de nombreuses courbes s’annoncent, mais dans chacune d’elles une vue panoramique différente vous attend à chaque fois qui vous laissera à bout de souffle.

Nous allons à Valle Gran Rey, où nous restons, au sud-ouest de l’île. C’est la municipalité touristique par excellence de La Gomera en raison de sa situation géographique privilégiée et de ses meilleures plages de l’île. Avec une population ne dépassant pas 5 000 habitants, sa beauté pittoresque parsemée de palmiers dans toute la vallée contraste avec ses maisons blanches.

Qué hacer en La Gomera - Vistas de San Cristobal de la Gomera

Rendez-vous à l’un de ses points de vue pour contempler l’enclave de la Valle Gran Rey. Un arrêt obligatoire est le Mirador de la Ermita de El Santo, situé sur une montagne avec une pente très raide. Avant d’y arriver, le pont que vous traverserez vous indiquera que vous êtes en face d’un endroit spécial, jetez un coup d’œil à ses balcons sans crainte et, si vous en avez l’occasion, faites une promenade autour de l’ermitage !

Si vous voulez avoir une vue parfaite sur la vallée, arrêtez-vous au Mirador de la Curva del Queso, près de la route. Il y a une zone vitrée d’où vous aurez l’impression d’être à l’intérieur de la vallée et une zone en quinconce d’où vous pourrez profiter du paysage aussi longtemps que vous le souhaitez.

Qué hacer en La Gomera - Mirador de la Curva del Queso

Et l’heure du coucher du soleil approche ! Pour finir la première journée, nous choisissons l’un des plus beaux endroits que nous ayons jamais vus. Vous la traverserez par les différents itinéraires que vous ferez autour de l’île et elle attirera toujours votre attention. C’est le Roque de Agando, une formation rocheuse très caractéristique de l’île, à 1 251 mètres d’altitude, située dans le parc national de Garajonay. La carte postale du paysage que cet endroit offre est bouleversante. Quand vous y arriverez, vous vous confondrez avec le lieu et cela vous forcera presque à garder le silence pour contempler le spectacle de la mer de nuages qui coule à grande vitesse à travers les recoins et les recoins de la montagne.

Qué hacer en La Gomera - Roque de Agando

Jour 2

La Gomera est une île idéale pour la randonnée. Il y a des itinéraires délimités de différentes difficultés tant de montagne que de côte, tous spectaculaires. On va à la montagne, notre préféré. Le Parc National de Garajonay, déclaré Patrimoine de l’Humanité et l’un des joyaux de l’île, offre de nombreuses routes pour profiter de la beauté exubérante de ce lieu ancestral et mystérieux.

Qué hacer en La Gomera - Parque Nacional de Garajonay

Choisissez l’itinéraire qui vous convient le mieux et la difficulté que vous choisissez. Pour ouvrir la bouche, nous vous recommandons la route de 4,8 km de Contadero à El Cedro.

Tu veux revoir Roque de Agando, n’est-ce pas ? A la fin de votre itinéraire, tout près du début, vous trouverez un sentier qui mène au Mirador del Morro de Agando. Si les nuages et le vent le permettent, vous aurez l’impression d’être dans le ciel et vous verrez la Roque qui fait saillie entre eux, imposante.

Qué hacer en La Gomera - Mirador del Morro de Agando

De retour à Garajonay, nous vous conseillons de vous y rendre dans l’un des points que vous trouverez en marchant avec la voiture. Les brumes et les lichens suspendus aux arbres créent une atmosphère de film mystère dans lequel vous aurez envie de passer des heures et des heures.

Qué hacer en La Gomera - Parque Nacional de Garajonay

En fin de journée, nous retournons à la Valle de Gran Rey, plus précisément à Playa del Inglés. C’est l’un des points les plus frappants de l’île pour le contraste de son sable noir et de ses eaux blanches escorté par les falaises de Merica, formations rocheuses aux tons rougeâtres qui vous éblouiront au crépuscule. Pas étonnant que vous rencontriez des photographes qui attendent le moment magique – asseyez-vous sur le sable ou sur l’un des rochers et profitez du spectacle de la nature !

Qué hacer en La Gomera - Playa del Inglés

Jour 3

Nous nous dirigeons vers le nord de l’île pour faire une halte dans un village de traditions, Vallehermoso. Le parcourir, c’est voyager dans l’histoire de cette commune colorée où le voyageur peut imaginer l’activité économique agricole incessante qui occupait ses rues, vous tomberez amoureux de ses hôtels particuliers ! De plus, de n’importe quel point vous pourrez voir un autre roque merveilleux : El Roque Cano.

Qué hacer en La Gomera - Vallehermoso

Dirigez-vous vers la côte de ce village pour être fasciné par un bâtiment aujourd’hui abandonné : El Castillo del Mar, autrefois utilisé comme quai pour les bananes. Le mauvais temps et l’abandon du lieu, donnent une atmosphère presque fantomatique, mais qui vaut la peine de contempler et d’imaginer l’activité d’exportation du lieu.

Qué hacer en La Gomera - Castillo del Mar, Vallehermoso

Nous continuons notre route pour approcher un autre village au nord de La Gomera, Agulo, un balcon surplombant l’Atlantique. Vous serez impressionnés par sa position privilégiée au pied d’une montagne d’une hauteur vertigineuse et vous serez émerveillés par ses rues pavées de maisons blanchies à la chaux avec vue unique sur El Teide ! Profitez-en pour goûter des pommes de terre au mojo dans un des restaurants de la municipalité.

Qué hacer en La Gomera - Agulo

Mais si vous voulez les meilleures vues d’Agulo, montez au Mirador de Abrante, les plus courageux le font à pied, mais vous pouvez le faire en voiture. Un bras de verre de 7 mètres se détache d’un restaurant-cafétéria très pittoresque dans lequel ses serveurs communiquent avec le gomero sifflant traditionnel, une langue unique au monde, nous vous assurons que vous serez surpris !

Qué hacer en La Gomera - Mirador de Abrante
Si vous en avez l’occasion, faites le tour du point de vue. Le silence qui entoure la région et les paysages rougeâtres sont accablants.

L’après-midi tombe et nous choisissons le meilleur endroit sur l’île pour observer le coucher du soleil :
L’Alto de Garajonay, le point culminant de La Gomera, à environ 1487 mètres au-dessus du niveau de la mer. De là, vous pourrez contempler toute l’île ainsi que La Palma, El Hierro et Tenerife. Historiquement utilisé par les aborigènes comme un lieu sacré, vous pouvez percevoir la magie de l’endroit. D’après les archives, étant si près du ciel, ils le considéraient comme un lieu divin : asseyez-vous et profitez du spectacle comme ils l’ont fait il y a des milliers d’années ! Et si vous aimez la photographie de nuit, nous vous invitons à y passer quelques heures à la tombée de la nuit. Vous ne trouverez nulle part ailleurs un ciel plus spectaculaire.

Jour 4

Et le dernier jour est arrivé ! Comme nous prendrons le ferry pour rentrer à Tenerife, nous profiterons de l’occasion pour mieux connaître San Sebastián de La Gomera : saviez-vous que c’est d’ici que Colomb est parti pour le Nouveau Monde le 6 septembre 1492 avec de la nourriture ? C’est pourquoi certains des bâtiments les plus emblématiques de cette ville s’appellent Colombinos. Parmi eux, la Tour du Comte et l’Ermitage de San Sebastián se distinguent.

Qué hacer en La Gomera - San Cristobal de La Gomera desde el Parador de Turismo
Vous aimez les phares ? Nous pensons que ce sont des bâtiments magiques. Allez au Faro de San Cristóbal, un phare typique aux teintes blanches et rouges, surprenez-vous avec la vue !
Et si vous voulez les meilleures vues de Saint-Sébastien, vous les trouverez sans aucun doute depuis El Parador Nacional. Venez jeter un coup d’œil à son jardin. Impressionnant ! Sur le chemin du retour vers le village, flânez dans ses rues colorées et profitez-en pour manger du gofio dans l’un des nombreux restaurants qui exploitent Saint-Sébastien.

Qué hacer en La Gomera - Faro de San Cristobal
Déjà dans le ferry nous observons avec nostalgie les côtes que nous avons traversées tout au long de ces 4 jours et nous retournons nous émerveiller des paysages qui nous ont laissé étonnés pendant le voyage. La Gomera est un paradis naturel à découvrir et vous attend pour vivre une expérience unique que vous n’oublierez pas.

15 choses à faire dans et autour de Sos del Rey Católico

0

Vous êtes face à une ville pleine d’histoire et de charme. Profitez au maximum de votre visite et ne laissez rien inaperçu ou défait. Guide pour profiter au maximum de votre visite :
Sos del Rey Católico est considéré comme l’un des plus beaux villages d’Espagne et ce n’est pas un hasard. Son histoire, son atmosphère médiévale, son excellent état de conservation et son patrimoine le rendent digne de cette considération. De plus, grâce à son excellente situation, c’est l’endroit idéal pour visiter plusieurs lieux d’intérêt situés très près d’elle. Alors, n’en doutez pas, cherchez une date libre dans votre calendrier et visitez cette belle ville et toutes les attractions qui l’entourent.

Nous commençons par visiter le village :

1.-Se perdre dans ses rues

Qué hacer en Sos del Rey Católico

Lapidés, étroits, tordus, médiévaux… ce sont les rues de Sos. Presque involontairement, vous vous y perdrez, mais cela ne devrait pas vous déranger, c’est le meilleur moyen de connaître chacun de leurs coins et de profiter au maximum de cette belle ville.

2 -Découvrez les étapes de La Vaquilla

Qué hacer en Sos del Rey Católico

En parcourant ses rues, vous reconnaîtrez les différents scénarios dans lesquels le film de La Génisse a été tourné. Et si vous ne l’avez pas vu, ne vous inquiétez pas, il y a des sculptures en forme de chaise de réalisateur qui montrent où les différentes scènes ont été filmées.

3 – Sentiment d’être petit devant les bâtiments de la Plaza de la Villa

Qué hacer en Sos del Rey Católico

C’est une petite place, mais fermée par de hauts bâtiments qui lui confèrent une monumentalité unique. Sans aucun doute, c’est l’une des plus belles places médiévales d’Espagne. Son bâtiment le plus représentatif est la mairie ou Casa de la Villa.

4 – Regarder au-delà de ses points de vue

Qué hacer en Sos del Rey Católico

En visitant le village, vous découvrirez différents points de vue d’où vous pourrez contempler les magnifiques paysages qui entourent Sos. De l’un d’eux, vous pouvez voir les sommets enneigés des Pyrénées. Même si vous avez une bonne vue, vous pourrez voir le Monastère de Leyre.

5. jusqu’à son point culminant

Qué hacer en Sos del Rey Católico

Sos est construit sur un grand rocher et à son point culminant se trouve le Château de Peña Felizana. Une forteresse qui a servi de défense à la ville pendant des siècles. Actuellement, la chose la plus remarquable qui est conservée est sa Tour de l’Hommage. De plus, c’est l’un des meilleurs points de vue pour observer le village, ses environs et pour contempler le coucher du soleil.

6.-Profitez du gothique dans l’église de San Esteban

C’est l’église dans laquelle Fernando le catholique a été baptisé, qui, comme vous le savez, est né à Sos. Donc, l’une des choses que vous ne pouvez pas manquer à l’intérieur, c’est les fonts baptismaux dans lesquels il a été baptisé. Mais son vrai trésor est dans sa crypte. On y conserve plusieurs peintures gothiques d’une grande beauté. Nous vous recommandons de faire une visite guidée de la ville, qui comprend l’entrée à cet endroit.

7 – Relaxation au monastère de Valentuñana

que-hacer-en-sos-del-rey-catolico-monasterio.jpg

Situé à quelques kilomètres du village (on peut aussi le voir de ses points de vue), c’est un endroit idéal pour se détendre et se reposer pendant la visite de Sos.

8.-connaître son histoire dans le Palais de Sada

C’est la maison où est né Ferdinand le Catholique. L’office de tourisme y est situé aujourd’hui et c’est le point de départ de ses visites guidées, qui sont plus que recommandables pour connaître l’histoire de Sos.

9 – Déguster sa gastronomie

Après tant de promenades et de visites d’endroits étonnants, vous aurez tellement faim ! Pas de problème, à Sos vous ne manquerez pas de restaurants où vous pourrez rassasier votre appétit en dégustant les plats les plus typiques de la région. Parmi beaucoup d’autres, nous recommandons La Cocina del Principal, Vinacua, El Caserío et son Parador.

10 – Visiter un château de conte de fées

Qué hacer en Sos del Rey Católico - Castillo-Palacio de Olite (Navarra)

Il s’agit du Château-Palais d’Olite. Situé à 56 kilomètres de Sos, c’est l’un des plus beaux châteaux d’Espagne. De plus, son excellent état de conservation rend votre visite encore plus intéressante. Pour en savoir plus.

11 – Respirez la paix du Monastère de Leyre

Qué hacer en Sos del Rey Católico - Monasterio de Leyre

Leyre, l’un des ensembles monastiques les plus importants du pays, est situé à 29 kilomètres de Sos. Un authentique joyau architectural et l’un des meilleurs exemples de l’art roman en Navarre.

12.-Allez vous promener à Ujué

Qué hacer en Sos del Rey Católico - Ujué (Navarra)

A 52 kilomètres de Sos, déjà en Navarre, se trouve Ujué, un autre beau village médiéval à 840 mètres d’altitude. Nous vous invitons à vous perdre dans ses ruelles sinueuses et à grimper jusqu’à son point culminant : Sanctuaire-Forteresse de Santa María de Ujué. N’oubliez pas d’essayer un des joyaux de sa gastronomie : les migas del pastor (chapelure du berger).

13.-Pieds dans un paysage semi-désertique

Qué hacer en Sos del Rey Católico - Bardenas Reales

Les Bardenas Reales, l’un des plus beaux et uniques paysages d’Espagne. Une zone semi-désertique aux formes capricieuses et déclarée Réserve de la Biosphère par l’UNESCO. C’est un lieu à visiter avec le temps, en marchant le long de tous ses itinéraires et en profitant de chacun de ses coins. Donc, si vous visitez Sos et que vous aimez la randonnée, vous ne pouvez pas manquer cet endroit pittoresque.

14 – Merveille avec les foyers Lumbier et Arbayún

Qué hacer en Sos del Rey Católico - Foz de Arbayún

Ce sont deux des gorges les plus impressionnantes de Navarre. Forgées respectivement par les rivières Irati et Salazar, elles ont des parois verticales pouvant atteindre 400 mètres de haut. Un véritable spectacle que les amoureux de la nature ne doivent pas négliger. Lumbier est à 30 kilomètres de Sos et Arbayún et à 40 kilomètres d’Arbayún, tous les deux dans le même sens, donc seulement 10 kilomètres les séparent, il est recommandé de visiter les deux.

15 -Retour à la naissance du Royaume d’Aragon

Qué hacer en Sos del Rey Católico - Monasterio de San Juan de la Peña

Le Monastère de San Juan de la Peña, l’un des plus impressionnants que l’on puisse voir dans notre pays. Construit sous un gros rocher, c’est l’un des endroits les plus visités d’Aragon. Pour en savoir plus.

Comme vous pouvez le voir, Sos del Rey Católico, en plus d’être l’un des plus beaux villages d’Espagne, possède un grand nombre d’attractions qui rendront votre visite inoubliable. Bien sûr, après avoir lu cet article, vous avez déjà décidé de le visiter, alors nous vous recommandons notre lieu de séjour préféré : La Casa del Infanzón. Au fait, tu sais ce qu’est un infanzón ? Vous devrez le découvrir lors de la visite.

6 plats à essayer si vous visitez Cordoue

0

La beauté de Cordoue, ville qui compte quatre sites du patrimoine mondial (mosquée-cathédrale, centre historique, fête des Patios et Médina-Azahara), est complétée par une excellente gastronomie. A titre d’exemple, les 6 plats les plus typiques :

1. salmorejo cordobés

Platos típicos de Córdoba - Salmorejo cordobés

C’est le plat le plus connu de Cordoue et l’un des plus « exportés » vers d’autres régions d’Espagne. Bien qu’il existe maintenant des versions qui mélangent plus d’ingrédients, ce sont la tomate, le pain, l’ail, le sel et l’huile d’olive qui donnent naissance à sa version la plus classique et traditionnelle.

2 – Flamenquín

Platos típicos de Córdoba - Flamenquín

Plat emblématique de la cuisine cordouane. Comme c’est le cas pour le salmorejo, de nouvelles versions sont apparues qui utilisent des ingrédients différents, mais leur version la plus classique consiste en : porc enveloppé dans du jambon serrano, le tout pané dans de la chapelure et frit.

3 – Aubergines frites

Platos típicos de Córdoba - Berenjenas fritas

Cette délicieuse recette se compose de lamelles d’aubergines, d’empanadas et de frites. Ils sont généralement accompagnés de miel ou de salmorejo. C’est une autre des recettes les plus typiques de Cordoue et peu vues dans le reste de l’Espagne.

4.-Alcachofas a la montillana

Ce riche plat cordouan tire son nom de l’appellation d’origine du vin qui l’a élaboré, Montilla-Moriles. Les artichauts sont accompagnés d’un peu de viande (longe ou lard), du vin lui-même et de l’ail.

5.-Rabo de toro (queue de taureau)

Platos típicos de Córdoba - Rabo de toro

C’est probablement l’une des recettes les plus répandues de la gastronomie de Cordoue. Une longue cuisson donnera l’une des viandes les plus tendres et les plus mielleuses que nous mangions habituellement. Un délice authentique que vous devriez essayer si vous visitez Cordoue.

6. cordobés pastel

Platos típicos de Córdoba - Pastel Cordobés

Et enfin, un dessert, le gâteau cordouan. Une délicieuse pâte feuilletée garnie de cheveux d’ange.

 

Où dormir à Grenade ?

0

Nous vous recommandons quelques hébergements pour dormir à Grenade. Des établissements où vous vous sentirez comme chez vous lorsque vous visiterez la capitale nasride.

Hôtel Helios Costa Tropical

Sur la toute première ligne de la plage
Helios Costa Tropical est situé sur la première ligne de la plage de San Cristóbal, la promenade la plus attrayante d’Almuñécar, où un climat privilégié est apprécié toute l’année.

Toutes les chambres d’Hélios sont lumineuses, décorées dans un style méditerranéen traditionnel et équipées d’air conditionné et d’une salle de bain privée. La plupart d’entre eux ont un balcon privé.

hotel-helios-costa-tropical-almunecar-graanda.jpg

Il y a un restaurant buffet et un bar cafétéria avec solarium à côté de la piscine.

L’hôtel propose également un programme d’animation varié pour adultes et enfants. Il y a aussi une salle de jeux avec table de ping-pong.

Il se trouve à 10 minutes à pied du centre historique d’Almuñécar, où se trouve le château médiéval arabe de San Miguel. Elle se trouve également à 80 km de Grenade.

Je veux voir le prix des hôtels pas chers à Grenade ICI

Hôtel Casablanca

Un paradis à portée de main
Situé sur la plage de San Cristóbal de Almuñécar, sur la Costa Tropical, il offre une vue magnifique sur la Méditerranée et le Wi-Fi gratuit. Il n’est qu’à 10 minutes à pied du centre ville.

hotel-casablanca-almunecar.jpg

Les chambres sont climatisées, TV, coffre-fort et bureau. Certains ont un balcon privé et sont disponibles sur demande. La salle de bain est privée et dispose d’un sèche-cheveux et d’articles de toilette.

Le restaurant sert une cuisine méditerranéenne. Il y a aussi une terrasse d’été avec bar, cafétéria et barbecue.

Je veux voir le prix des hôtels pas chers à Grenade ICI

Abba Granada

Elégance au cœur de Grenade
Abba Granada hôtel est un bel établissement de 136 chambres, de construction neuve, très bien situé dans le centre de la ville de Grenade, à quelques mètres des jardins de Triunfo et du quartier Albayzin. Il jouit de vastes zones : restaurant, garage et salles de congrès.

hotel-abba-granada.jpg

Une ambiance lumineuse, un sourire accueillant, la rumeur de l’eau et un ciel étoilé. C’est notre bienvenue.

Hôtel de charme situé dans un immeuble classé du XIXème siècle et entièrement rénové pour une utilisation hôtelière.

Magnifiquement situé dans la rue Cuesta Gomérez, à côté de la Puerta de las Granadas, qui mène à l’Alhambra, l’hôtel est le centre du triangle historique monumental formé par l’Alhambra, l’Albayzín et la Cathédrale.

Avec le maximum de confort, l’Hôtel permet au voyageur de vivre au cœur du centre historique de Grenade et de se promener dans les monuments les plus emblématiques et dans les quartiers les plus traditionnels et actuels de la ville. Tout ce que vous voulez savoir sur Grenade à deux pas : l’Alhambra, la Cathédrale, l’Albayzín, les Musées, les Festivals, les Restaurants, les « tapas »… bref, profitez de la ville et de ses charmes en vous reposant dans cet hôtel central.

Hôtel Puerta de las Granadas

Surplombant l’Alhambra…..
Hôtel de charme situé dans un immeuble classé du XIXème siècle et entièrement rénové pour une utilisation hôtelière.

Magnifiquement situé dans la rue Cuesta Gomérez, à côté de la Puerta de las Granadas, qui mène à l’Alhambra, l’hôtel est le centre du triangle historique monumental formé par l’Alhambra, l’Albayzín et la Cathédrale.

hotel-puerta-de-las-granadas-granada.jpg

Avec le maximum de confort, l’Hôtel permet au voyageur de vivre au cœur du centre historique de Grenade et de se promener dans les monuments les plus emblématiques et dans les quartiers les plus traditionnels et actuels de la ville. Tout ce que vous voulez savoir sur Grenade à deux pas : l’Alhambra, la Cathédrale, l’Albayzín, les Musées, les Festivals, les Restaurants, les « tapas »… bref, profitez de la ville et de ses charmes en vous reposant dans cet hôtel central.

Localisation:

 

Où dormir à Palencia ?

0

Nous vous recommandons quelques hébergements pour dormir à Palencia. Des établissements où vous vous sentirez chez vous lorsque vous visiterez cette belle ville pleine d’art roman.

Hôtel Alda Centro Palencia

300 mètres de la cathédrale de Palencia
L’Hôtel Alda Centro Palencia est un hébergement unique où vous pouvez profiter d’une multitude de services tels que salon, wifi gratuit, distributeurs automatiques, etc.

L’Hôtel Alda Centro Palencia est situé à 300 mètres de la cathédrale de Palencia et offre des chambres spacieuses et élégantes.

hotel-alda-backpackers-palencia.jpg

Toutes les chambres sont équipées de chauffage, TV écran plat, bureau, armoire et salle de bain privée avec baignoire ou douche et articles de toilette gratuits.

L’hôtel dispose d’une salle de télévision et de distributeurs automatiques de boissons et de snacks. Il y a aussi une cuisine commune pour l’usage gratuit de tous les invités.

L’établissement offre des informations touristiques et des services d’entreposage de bagages. Il est situé dans une rue tranquille, à 5 minutes à pied du Musée Diocésain d’Art et de la Plaza Mayor.

Je veux voir le prix des hôtels pas chers à Palencia ICI

Auberge Alda Backpackers

Hébergement abordable, central et confortable à Palencia
Alda Backpackers Palencia (ancien Hostal Ávila) est une auberge située dans le centre de Palencia à seulement cinq minutes à pied de la Plaza Mayor et 10 minutes de la Cathédrale.

matrimonio_3.jpg

Il y a des chambres simples, doubles et triples. Toutes les chambres ont une salle de bain privée, TV, sèche-cheveux, chauffage et air conditionné.

Il y a un bar à la cafétéria avec petit-déjeuner, tapas et bière. L’établissement dispose d’un salon commun.

Je veux voir le prix des hôtels pas chers à Palencia ICI

Localisation: